Le Quotidien Shaarli

Tous les liens d'un jour sur une page.

07/27/2021

Passe Sanitaire : la saisine du Conseil constitutionnel par les députés de gauche - Le Hollandais Volant

@Timo : Est-ce que le fait que des contrôles d'identité et la prise de connaissance de l''état médical (eg. liste des vaccins) des citoyens soient effectués par des entreprises privées comme Carrefour ne te dérange pas ?

À mon sens c'est clairement en désaccord avec la répartition claire des responsabilités dans notre république et qui permet de glisser sans mal vers un système de milices privées, pardon de permettre à l'état de se faire aider par le secteur privé... Aider à contrôler sa populace il va sans dire.

Mon point de vue est simple : juste non.

Pour le coup je facepalm que ça ne te perturbe pas plus, toi qui fait parti des premiers à crier au loup face à des systèmes où des dérives sont plus qu'envisageables. Je comprends que la vaccination soit importante pour toi (et elle l'est pour moi aussi), cependant tu me donnes l'impression que (tu m'excuseras la formulation) "on va enfin pouvoir obliger ces crétins d'anti-vax à se faire vacciner, ça leur fera les pieds, ha ha ha".

Tu me donnes l'impression que tu as le souhait de dominer et soumettre ceux qui ne pensent pas comme toi et je ne trouve pas cela très top. Ces personnes ne seraient pas autant méprisables à tes yeux qu'en temps ordinaires tu serais le premier à défendre leurs droits et à lutter contre des dérives totalitaires, notamment le respect du secret médical, et je suis très étonnée de ta posture de ces derniers jours sur la question du passe sanitaire.

Et encore une fois : les vaccins oui, mais l''extension des accès aux informations médicales à des entreprises qui rêveraient d'en faire le commerce et l'extension du pouvoir exécutif à ces mêmes entreprises privées, juste non et non ; une entreprise ça n'est pas fait pour ça, c'est même le plus mauvais candidat tellement ça se corrompt facilement.

Je te demande de réfléchir encore une fois à tout cela car des droits, des libertés et des protections juridiques qui se perdent ne se récupèrent jamais autrement que par des luttes sanglantes entre le peuple et les gouvernants ; luttes que nous sommes de moins en moins capables de remporter à cause de l'asymétrie des moyens et l'incroyable développement technologique dont profite les troupes armées de l'ordre par la force...