Le Quotidien Shaarli

Tous les liens d'un jour sur une page.

10/27/2020

Alors si on résume les évènements récents sur GitHub - Liens en vrac de sebsauvage - Antichesse (o ^ω^ o) - 2038 - Links

@2038 : ton point de vue est intéressant surtout lorsque tu exprimes l'idée que de facto, le droit États-unien s'exporte en dehors de ses frontières et notamment chez nous par l'intermédiaire des FANGMAN.

Comme tu le dis très bien, tous ceux qui n'ont pas le droit d'élire un représentant aux USA n'ont aucun moyen d'influence indirecte sur le droit de ce pays ; en supposant que l'élection permette de changer quoi que ce soit dans un pays.

Par contre, je ne suis pas tout à fait d'accord sur une chose : lorsque nous sommes sur GitHub nous ne sommes plus en France. Nous avons accepté le CLUF du site qui explique très clairement que GitHub est une entreprise américaine, soumise au droit États-unien et qu'en cas de recours, le procès se déroulera en Californie en respectant les lois de cet état.

Partant de ce constat, peut-on vraiment dire que le droit États-unien s'exporte ? J'aurais tendance à dire que oui et non. D'abord non, car GitHub est un prolongement virtuel d'une frontière physique (le cas présent, il s'agit de celle de la Californie et de ses lois). Mais en même temps, j'aurais tendance à dire que oui car il est d'usage d'accéder à un site sans s'intéresser au droit qui le régisse, de la même façon que l'on traverserait un sentier en forêt sans se soucier de savoir si la forêt est privée ou publique tant les chemins sont nombreux et que la forêt est grande.

Enfin, je rappelle qu'avec le TAFTA/ACTA, les entreprises américaines ont la capacité de contraindre l'UE à faire valoir leurs droits sur le vieux continent. Et comme l'UE est une entité supranationale, cela signifie que ses lois sont au-dessus de lois françaises, alors les réclamations des entreprises américaines deviennent viables et légitimes via le canal : état fédéral => USA => TAFTA/ACTA => UE => France.

N.B : je ne sais pas si le TAFTA/ACTA est passé mais il me semblait que oui aux dernières nouvelles, tout du moins en partie.

Ce faisant, la mondialisation via des instances supranationales comme l'UE qui tendent à substituer puis remplacer les nations ne vont-elles pas impliquer que des textes de lois de pays étrangers s'appliquent dans une zone géographique qui correspondrait à la France mais qui ne serait plus qu'une province américano-européenne ? Car nous y allons droit devant avec les euros-régions.

De facto, des peuples différents de nous, avec une culture, une histoire, une langue et des croyances différentes deviendraient légitimes à inscrire dans nos lois les leurs. Est-ce une bonne chose ? Mon intuition me dit que non même si en réalité je ne sais pas vraiment. En tout cas, je me vois mal partager des lois avec des peuples issus de pays rejetant la laïcité comme mode fondamentale de fonctionnement ou pire encore des pays comme des monarchies/sultanats/empires/dictatures où tous les hommes ne naissent pas libres et égaux en droits (dans nos proches voisins, je pense à la Reine d'Angleterre qui bénéficie de plus de droits que les anglais "normaux" - comme celui d'être exemptée d'impôts et mieux encore d'être rémunérée par lui -, l'Angleterre n'est donc pas une République Démocratique à mes yeux si vous voulez).


Aparté : attention, élire != de voter (je sais que c'est hors sujet mais comme cette différence est importante pour moi et que j'ai vu que tu avais utilisé le mot "vote" à la place de "élire", je me permets d'en parler)

  • On vote une loi.
  • On élit un représentant.

=> L'élection c'est l'abandon de notre droit de voter les lois nous-mêmes à un représentant (qui a été élu) mais que nous n'avons pas forcément choisi. Bref, l'élection est anti-démocratique par nature puisqu'elle vise à supprimer la capacité des citoyens d'un état, à changer les lois du pays dans lequel ils vivent sans passer par un cortège de personnes (les "représentants") qui assurent un contrôle/filtrage/censure sur les changements de texte.

La question qui se pose alors c'est : représentant du peuple ou représentant des grands donateurs de campagne électorale ? Je ne pense pas que la réponse fasse débat tant ce système est aussi décevant que pété.

npm v7.0.0 est disponible avec de nouvelles fonctionnalités, dont les Workspaces, le support pour yarn.lock et des améliorations de performance

Je cite :

Le nouveau format de verrouillage des paquets déverrouillera la possibilité de faire des constructions reproductibles de manière déterministe et comprend tout ce dont npm aura besoin pour construire entièrement l'arbore des paquets. Avant que les fichiers yarn.lock de npm 7 ne soient ignorés, la CLI peut maintenant utiliser yarn.lock comme source de métadonnées de paquets et de conseils de résolution.

Imaginez que l'outil standard de construction des fronts en JS (l'outil de build si vous préférez) vient seulement de fournir la fonctionnalité de garantir un build reproductible...

Comment vous dire... Ça fait 7 ans, tous les fronts "pros" s'appuyaient dessus et nous sommes fin 2020...